Soutien

Commment aider l'association:

Devenir Membre ! :

Vous pouvez soutenir l’association en devenant membre de LA LICORNE pour la somme de 20 € l’année,

ce qui vous donne droit au tarif réduit (de 6 € au lieu de 10 €) pour tous les spectacles de la saison, présentés dans notre salle.

 Nombreux sont ceux qui ont participé au
« Vide-Maisons-Grenier-Coulisses» de La Licorne le Dimanche 27 septembre, Soit en donnant des objets à mettre en vente soit en venant en acheter ce jour là : tous les profits furent versés au compte de la troupe. Merci à tous.

 

Vous pouvez aussi :

Acheter un livre édité par La Licorne.

Voici les livres qui  sont en vente et vous pouvez les obtenir en demandant à Nicole ou Bertrand.

ou en vous les faisant envoyer (Frais de port en sus.)

pour tout renseignement : Tel 04.90.71.73.42. ou par mail : bertrand.sergent@wanadoo.fr

 

« LE NéoCID »

De Nicole SERGENT   d’après Corneille     (Prix de vente 8 €)

Ce « NéoCID » c’est un texte amusant, en vers, (un peu de mirliton) qui respecte l’histoire Cornélienne, en l’actualisant dans son écriture (beaucoup !!). L’histoire est éternelle : Chimène et Rodrigue s’aiment, mais le père de Chimène manque de respect à celui de Rodrigue. Pour l’honneur de son père qui est trop vieux pour combattre, Rodrigue va défier le père de son amoureuse, et malgré son jeune âge il va gagner le combat et tuer Don GORMAZ.  

 Situation Cornélienne pour nos deux amoureux ! Comment se faire aimer de celle dont on a tué le père ? Comment aimer celui qui a tué ton père ?

 Heureusement les Maures arrivent et en prenant la tête des armées du roi Rodrigue vas les défaire, et pouvoir se refaire en devenant ainsi Le CID Campeador !  Et tout cela finira bien. Sauf pour le père de Chimène qui lui est mort à l’acte deux, mais bon !

 Le langage très contemporain des protagonistes, s’il respecte l’émotion y amène un côté comique, un bel hommage contemporain au CID de Corneille. 

« Vous faites pas du mauvais sang ! »

  (Prix de vente 10 €)

Les lettres de Paul Réquiston, un Chevalblanais mort au front en 1915, lettres adressées à sa femme et ses filles.

Paul Réquiston est né le 19 juin 1870 à Cheval Blanc, Il est mobilisé en aout 1914 à 44 ans, en octobre il part pour le front des Vosges en passant par Grasse et le 8 Juillet 1915 il meurt à l’hôpital de Remiremont à la suite de blessure de guerre.

Pendant ces mois de guerre d’octobre à juillet 1915, soit neuf mois, Paul écrit très régulièrement à Junie son épouse, qu’il appelle Nini, et à ses trois filles. Or cet homme simple, agriculteur sur la commune de CHEVAL-BLANC au début du XX° siècle, s’exprime, à travers ses écrits, avec une sincérité et un courage remarquable. De plus c’est avec une grande sensibilité qu’il nous fait partager ses souffrances et l’évolution de ses sentiments au sujet de cette « grande guerre »

Ces lettres méritaient d’être publiées pour rappeler à tous le sacrifice de ces Français morts pour défendre leur patrie.

« La tintinothérapie. » :

Tintin thérapeute ?  Par Nicole Sergent, (Prix de vente 14,90  €)

Quelle drôle d’idée ? Pourquoi pas métaphysicien ou gourou, tant que vous y êtes ?

On a attribué tant de rôles à ce petit bonhomme : grand reporter, bien sûr, ce qui était sa fonction première, mais aussi : témoin de son temps, explorateur, sociologue, philosophe, ami des sciences, que sais-je ? Fallait-il rajouter une étiquette de plus à ce héros ?

Oui, répond Nicole Sergent qui, avec pour grille la Psychologie Positive, nous invite à un voyage au pays des valeurs et des vertus de Tintin. Ce héros représente un modèle quotidien et prestigieux mais accessible : l’imitation de Tintin par les adultes et les enfants représente une véritable Tintinothérapie.

Nicole Sergent est psychiatre et psychothérapeute cognitivo-comportementaliste à la retraite, elle exerçait dans le Vaucluse.

« DISCOURS DES VERNISSAGES ». Salle Marie Mauron, de Janvier 2008 à Novembre 2013

Par Bertrand Sergent (Prix de vente 20 €)

Dès janvier 2008 date de l’ouverture de la Salle Marie MAURON de CHEVAL BLANC, les expositions se sont succédé. Les artistes, appréciant particulièrement ce lieu tout à fait adapté pour mettre en valeur leurs œuvres, ont pris l’habitude d’y faire des « vernissages » afin d’y accueillir leurs amis.

A cette occasion, en tant qu’adjoint délégué à la culture, je rédigeais un mot de bienvenu… Ce petit texte d’accueil s’est étoffé avec le temps et est devenu plus personnalisé, plus en phase avec l’artiste et les œuvres qu’il exposait. Ces expositions se sont succédé jusqu’en Novembre 2013. A la fin de mon mandat, en relisant ces écrits, j’ai eu envie d’en faire un recueil.Chacun de ces textes, écrits pour l’occasion, se trouve en face de l’affiche ou d’une photo de l’exposition en uestion.

C’est donc un recueil de souvenirs  d’une  période riche en expositions pour notre salle Marie MAURON que je souhaite partager avec le lecteur.

Ou encore, acheter un gobelet de La Licorne!

Pour les 30 ans de La Licorne nous avions conçus des gobelets gravé à l’emblème de notre Licorne. Vous pouvez vous procurer un magnifique gobelet souvenir pour la modique somme de 1 Euro !  N’hésitez pas à vous faire plaisir demandez le nous !!!