Créations « Licorne »

Avec La Licorne

Depuis ses débuts en 1988.

par ordre chronologique décroissant:


Une veillée au coin du feu:

Le dimanche 29 décembre 2019, c’est par un chaleureuse « veillée » que l’année 2019 s’est terminée à La Licorne. Sur un thème choisi en souvenir du cinquantième anniversaire du premier pas de l’homme sur la lune :« L’espace, la lune et les étoiles. ».  Chansons, contes, poèmes se sont succédés, certains textes avaient été composés pour l’occasion, d’autres avaient un rapport plus ou moins lointain avec l’espace…. Beaucoup ont participé, tous ont passé un bon moment dans le partage et l’amitié pour clôturer cette année 2019 si riche en manifestions.  

 

« Une Drôle d’histoire » (2019)

Par la troupe de    La Licorne.

L’histoire de France vue par des licornes.

Ce n’est pas une pièce mais une présentation de textes iconoclastes sur l’histoire de France : surprises et sourires assurés !

Le vendredi 6 décembre à 20h30, La Licorne de Cheval-Blanc a présenté de nouveau « Une Drôle d’Histoire. » sur des textes de Jean Michel Ribes.

C’est l’histoire de France vue sous l’angle du pastiche et de l’humour. Chaque comédien de la troupe va défendre une page de l’histoire de la France, mais une histoire revisitée avec le talent et l’humour de Ribes. Ce délire historique est bien rafraichissant et nous permettra de nous détendre un peu en cette fin d’année 2019. 

La troupe au complet.

Tous les comédiens de La Licorne, anciens ou nouveaux, et ils étaient 18, ont participé à ce travail qui a aboutit à ces deux représentations : l’une chez nous dans notre salle Chacha, l’autre dans ce magnifique cadre du théâtre de verdure de Cheval-Blanc. Et à chaque présentation ce fut un succès, les spectateurs sont repartis ravis et hilares de cette étrange leçon d’histoire.


Une Pièce D’enfer (2018) :

Déjà présentés au cours de la fête des trente ans de La Licorne, cette pièce a été jouée ce 22 Février dans la salle de La Licorne. Et ce fut une nouvelle soirée de rires ! Il faut dire que cet enfer revisité par Nicole et Jacques est plein de surprises et est plutôt comique…. La maxime « l’enfer c’est les autres » devient à La Licorne : « l’enfer c’est pour les autres ! » C’est donc un public conquis qui a bien ri en regardant Aude, Erika, Jacques et Bertrand évoluer et se débattre dans ce lieu, sorte de lupanar de l’au-delà, où chacun se moque des autres et ou le diable ne fait que se marrer….


Le NéoCID (2018) :

Le final !

Vendredi 24 mai  : La dernière !

« Le NéoCID » parodie du CID de Corneille par Nicole Sergent.  par La Licorne.

Une « dernière » est un moment toujours un peu émouvant. Les comédiens disent au revoir à un spectacle qu’ils ont travaillé et joué pendant deux saisons. Mais, pour cette représentation du NéoCID à la Licorne, le public venu nombreux, était lui aussi un peu triste de dire au revoir à ce spectacle. Tous se sont bien amusés, sur scène ou dans la salle aux péripéties de ce pauvre « Roro » obligé de sauver du déshonneur son débris de père, et de risquer ainsi l’amour de sa Chichi ! Heureusement l’amour triomphe ! à la sortie comédiens et spectateurs se congratulaient d’avoir partagé les rires et les émotions, certains étaient venu revoir ce NéoCID et l’ont trouvé « mieux que la première fois !» Alors, « vive le spectacle vivant ! » et à bientôt pour une nouvelle création.

Le 10 Mars 19 : Le NéoCID est aux Taillades par les estivales et leur « bourgeons de culture » Un accueil chaleureux et nous avons pris grand plaisir à jouer chez nos voisins. Merci à toute l’équipe : Bourgeons et Licorne unis…

Le 3 Mars 19 : représentation à Bédarrides et un succès  Voici le mail d’un spectateur:  » …..J’ai découvert votre pièce à Bédarrides hier et je tenais à vous féliciter. C’est très bien réécrit tout en gardant le fil de l’histoire avec un peu d’humour. J’ai pris grand plaisir à la voir. Bravo à toute la troupe qui était au top…… »

Le 2 Février :  Représentation à Maubec au profit des resto du coeur. Quel accueil !! du public et du foyer Rural de Maubec. Une super soirée de partage.

Le 9 décembre 2018: La LICORNE a vécu une belle soirée à l’Isle sur la Sorgue en présentant son spectacle « Le NéoCID » au profit de l’association « L’APAAM ». Toute la troupe était motivée pour mettre son énergie sur scène au service de cette belle cause et au service du théâtre. Cela a abouti à un chouette partage entre un public chaleureux et accueillant et une généreuse troupe de La LICORNE. Une expérience à renouveler.

Le 18 mai 2018 : La première et le 4 juin La deuxième : Deux belles soirées avec notre « NéoCID », une belle « première » avec ses aléas, ses blancs, ses noirs, ses trébuchements, mais aussi sa passion, sa tendresse, sa bouffonnerie.  Une « deuxième » sans anicroche, des comédiens au top, déchainés, complices et un public chaleureux….

Un texte amusant, en vers, (un peu mirlitons) qui respecte l’histoire Cornélienne, mais en l’actualisant (beaucoup !!). Et des personnages qui vivent tout cela avec sincérité, mais avec une tendance à l’exagération…. Le public a suivi notre délire et c’est une équipe de comédiens unie, où nouveaux et anciens furent au même niveau, qui a reçu les applaudissements de ces deux publics.  Une comédienne était plus unie que les autres puisqu’elle a épousé le matin de la première un autre membre de la troupe….


« L’odyssée pour une tasse de thé » (2018 et 2019)

de Jean Michel Ribes par l’équipe Kalipso :

KALYPSO, c’est trois troupes de copains : KARAMBOLA (KA), La LICORNE (LI) et la POSSADA de DON QUICHOTTE (PSO, oui ! on a fait comme on a pu !) qui se sont embarqués pour créer cette pièce de Jean-Michel Ribes : « L’ODYSSEE pour une tasse de thé. »

Création à la fois collective et individuelle. KARAMBOLA va trôner sur l’Olympe, La POSSADA attend au palais d’ULYSSE à Ithaque, tandis que La LICORNE se balade d’ile en ile en suivant Ulysse qui se dirige vers son palais.

Bien des péripéties attendent Ulysse et ses compagnons, avant qu’ils puissent chanter « Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage » (ils ne le chanteront d’ailleurs pas, étant trop fatigués et préféreront faire la fête.) Tandis que Pénélope se fait harceler par les prétendants à Ithaque, Ulysse tente de la rejoindre rencontrant en chemin le peuple des fleurs, le cyclope, Circé, le royaume des morts, les sirènes…  Il échappera à tous ces périls malgré… (ou grâce) à Zeus, Athéna et Poséidon qui surveillent tout cela du haut de l’Olympe.

Le spectacle est ponctué de chants, avec le soutien d’une chorale, s’approchant ainsi d’une comédie musicale…

Mais qu’allaient-ils faire dans cette galère !!!   En tout cas ramer ensemble sur la mer des sarcasmes, c’est très vivifiant, Le rire étant notre Zeus à nous : Par Zeus ! Merci à tous les spectateurs qui sont venus nous rejoindre pour rire et chanter.

L’affiche
La dernière eu lieu dans le théâtre Georges Brassens de Cavaillon, le Samedi 6 juillet.
La fin d’une belle aventure.

« Le voyage de Monsieur PERRICHON »(2016/17)

d’Eugène LABICHE.    La Licorne (2016/17)

Affiche

Le SPECTACLE du 15 juin2017  « Le voyage de Monsieur PERRICHON » était, pour la LICORNE, la dernière représentation de cette saison. Ce fut un réel plaisir pour nous les comédiens de La LICORNE mais aussi pour le public qui a beaucoup apprécié et dont les critiques furent flatteuses.

Voici deux mails parmi d’autres  :« Encore bravo et longue vie à ce très chouette spectacle !!Plein de bises Isa ravie de sa soirée !!! »  « Pour la troupe : BRAVO ENCORE, Vous avez été excellents, humour et talent au rendez vous.C’est ce qu’on adore. On a passé une bonne soirée, félicitations à vous tous Bises Josiane et Alain GARAVELLI. »


« Vous faites pas du mauvais sang » (2017)

Alain Briche, Nicole Sergent, Sibyle Devine, Jena Charles Zuccaro
Alain Briche, Nicole Sergent, Sibyle Devine, Jean Charles Zuccaro

La LICORNE a passé une bonne soirée le 16 novembre 2018 : Très chaleureusement accueillis par la municipalité de MORNAS, nous avons une fois de plus redonné vie à Paul et Junie REQUISTON, pour une soirée. Sibyle et Jean-Charles, assisté de Nicole et Alain, ont parfaitement incarné leurs personnages et ont su émouvoir le public et ainsi prolonger la mémoire de nos poilus. Merci encore à la municipalité de Mornas pour son accueil.
Une belle représentation ce 11 novembre 2018, un bel hommage à nos poilus, le courage de Paul Réquiston a ému le public.
Au cours du Festival amateur de Bédarrides. La Licorne a présenté « vous faites pas du mauvais sang », la lecture théâtralisée des lettres de Paul REQUISTON, Un grand bravo aux comédiens : Sibyle, Jean Charles, Alain et Nicole, ils ont su toucher le public. Des spectateurs m’ont fait part de leur émotion au cours du spectacle et le vote du public a mis ce spectacle dans le trio de tête de ce festival de 9 représentations…. Un beau moment de théâtre Merci à l’équipe de La LICORNE d’avoir accepté l’aventure.
​Le 10 septembre 17 à 15h00 dans la salle des moulins et parrainé par le CCAS La LICORNE a rejoué « vous faites pas du mauvais sang ». Et ce fut de nouveau un grand moment d’émotion.
Résumé : Lecture théâtralisée de la correspondance pendant la guerre 14 du soldat Paul REQUISTON un « poilu » de Cheval-Blanc. Beaucoup d’émotion pour cette lecture par Sibyle DEVINE, Jean Charles ZUCCHARO, Nicole SERGENT, sur une idée d’Alain BRICHE avec les lettres confiées par Pierre FABRE. C’était il y a un siècle, c’était hier ! mais Jean Charles et Sibyle ont fait résonner aujourd’hui les mots (et les maux) de Paul, pour nous interpeller ! plus jamais ça ? Serions-nous capables de tant de courage ? comment empêcher que cet hier ne soit un jour notre demain ? Le public a partagé notre émotion et c’est fraternellement qu’il a rendu hommage à Paul Réquiston, et à travers lui à tous nos morts pour la France.
Paul REQUISTON, était le grand-père de Pierre FABRE, il a été mobilisé en 1914 et il est mort en 1915. Toutes ses lettres nous ont été confiées, ainsi que les dernières lettres de sa femme et de ses filles. Nous avons déchiffré ces courriers et les avons mis en scène avec projection de photos et de cartes de l’époque.
Ce spectacle se veut un hommage à un homme courageux qui est tombé pour défendre son pays…. C’était il y a 100 ans.


« La PHOLIE ADMINISTRATIVE «  (2016) 

Création de la troupe La LICORNE     La Licorne

​Les déboires d’un pauvre homme sous le joug de l’administration, de la paperasserie et des règlements….  Comment ne pas sombrer devant tant de complexité, comment ne pas devenir fou.


« Le Bourgeois Gentilhomme » de MOLIERE.  (2014/15)  Par La Licorne

   L’esprit  de la comédie-ballet de Molière y fut respecté, puisque c’est le Foyer Rural de Cheval-Blanc qui s’est chargé des ballets, tandis que La Licorne s’est occupé de la partie théâtrale.….

   Cette pièce est une succession de sketches montrant les folies du Bourgeois mais cela débouche sur une mascarade pour abuser le Bourgeois et faire triompher l’amour malgré  ses lubies.

Tout cela avec tout l’humour de Molière….


« Le Carnaval des Animaux »   (2013)

d’ Après Jean ANOUILH par La Licorne

Ironiques, souvent grinçantes ces fables de Jean Anouilh ont beaucoup amusé les comédiens de La Licorne. Chacun en a adopté une ou deux et les a mises en scène à sa manière. Une interprétation libre, mais pleine de fantaisie, ponctuée par la musique de Camille Saint-Saëns.


« Musée Haut, Musée Bas » (2012)  

de Jean Michel RIBES   par  La Licorne

Dans un musée. Les visiteurs se succèdent et, le jour comme la nuit, il se passe toujours quelques chose de curieux dans ce lieu curieux. Ce temple de l’Art (mais qu’est que l’art?) où parfois il y a du danger: Danger  pour les gardiens et faire du  Mamoutart reste parfois pour eux plus prudent. Danger  pour le visiteur : méfiez vous de la perspective et restez Groupés.


« ELLE VOIT DES NAINS PARTOUT ! »  (2011) 

de Philippe BRUNEAU par la Licorne

C’est une pièce de Philipe BRUNEAU écrite en vers  et qui retrace l’histoire de Blanche Neige…. Enfin, une histoire un peu revue et corrigée ! En fait,  c’est la version de la fée Noëlle et cette version est un peu coquine !!!  Ce n’est pas la version pour les enfants et leurs chastes oreilles, mais elle ravira les adultes en quête d’une vérité historique….


« BRASSENS même pas mort !! »  (2010)

création la Licorne

Trau Péucèu Le Salut

Assemblage de textes de Brassens ayant trait à la mort et aux enterrements et présenté sous forme théâtrale et traité dans l’esprit du poète en essayant de retrouver son humour et son ironie à travers sa poésie… C’est drôle, vivant et pourrait s’appeler: « tranche de vie d’un cimetière. »    


« La Drôle d’Auberge de Cheval Blanc » (2009)

création la Licorne librement inspiré du roman 

Comédie Ballet créée en association avec le Foyer Rural de Cheval Blanc: comédie-ballet  déjantée qui se passe dans notre massif  du Luberon où l’amour triomphe….  


« Les Vingt Ans de La LICORNE » (2008)

création la Licorne

Les 18 et 19 Octobre 2008 : Plusieurs petits spectacles tout le long de l’après midi de samedi et un grand repas en costumes le dimanche midi.

Les spectacles: « Palace », « Le bar », « la robe de soie », « Bravo »,  « le souper »,  « L’impromptu » furent un indiscutable succès par la variété et la qualité des spectacles proposés.

Le repas laissera, j’en suis sur un souvenir indélébile dans la mémoire des participants…


« Le DINDON » (2007)

De Georges FEYDEAU. 

Il y a tous les ingrédients du Vaudeville : L’époux, le dragueur, l’amant, la femme, la maitresse, la courtisane, le vieux colonel et sa femme sourde …. Et tout le monde se trompe…,  de chambre, de femme, de maison ou d’hôtel.  Mais y a t il un « dindon » ?  et qui est ce ?  C’est dans un éclat de rire que vous pourrez venir le découvrir avec nous.


« Dragueurs, Dragués ! »  (2006)

création la Licorne

 La LICORNE s’est associée avec le groupe « Que du Bonheur » afin de monter un spectacle chansons et Théâtre qui traite de la Drague et des relations hommes/Femmes. Se succèdent des chansons et des textes ou scènes de théâtre dont le thème est le même:  Les relation homme/femmes, et on peut dire que les hommes ne sont  pas à leur avantage…. Mais tellement drôles et touchants parfois….


 » NOUGARO Mage ! »  (2005).

Chansons de Claude NOUGARO.


« La BELLE HELENE » (2005)

création la Licorne

La LICORNE s’est fait plaisir reprenant et réadaptant le livret de Meilhac et Halevy écrit pour l’opérette d’Offenbach. C’est donc devenu une Pièce comique, que nous avons monté de « manière farce », n’évitant pas les anachronismes, ni les invraisemblances tout en respectant l’écriture originelle déjà parodique.

L’action se situe en Grèce, à Sparte, avant la guerre de Troie qui aura bien lieu si Hélène, épouse du Roi Ménélas, cède à Paris le berger fils du roi Priam et aimé de la déesse VENUS….Calchas le grand prêtre va intriguer, mais que peut on faire lorsque Venus déchaîne l’Amour?…..


 » All WRIGHT Graeme! » (2004)

Chansons de Graeme  ALLWRIGHT 


« T’AS DE BEAUX YEUX TU SAIS » (2003) 

création la Licorne

Un pauvre garçon, abandonné par sa femme, est soutenu dans cette épreuve pas un couple d’amis. Sa maladresse rendent les choses très difficiles, pourtant ce cinéphile averti est aidé par le fantôme de Bogart son héros préféré,. Mais cela n’empêchera pas les quiproquos et les coups de théâtre.


« L’ANAMOUR à la GAINSBOURG » (2003)

Chansons de Gainsbourg


« LES DISEURS DE LA LICORNE » (2002)

Contes et légendes

C’est à dire un travail sur les contes, histoires et légendes. l’ensemble est agencé en spectacle, c’est pour permettre à nos comédiens de se présenter devant un public bienveillant et amical, mais c’est surtout pour offrir à nos amis une soirée de rêve et de partage autour de textes divers. »Les diseurs de la LICORNE » sont : Jacques GRINAND, Philippe GOURJON, Monique AUBERT, Aymeric AUBERT  Nelly CALVIERE, Bertrand SERGENT, Nicole SERGENT.


 « NUIT d’IVRESSE » (2002)

De Josiane BALASKO.

Dans le café de la gare, un soir tard, deux clients se rencontrent : une femme qui attend un train et un homme, présentateur d’une émission de télé, qui se retrouve seul après avoir un peu trop fêté un anniversaire. Le contact se noue difficilement, sous le regard goguenard du garçon de café. D’engueulades en attendrissements, de vannes en confidences; l’intimité s’installe doucement, l’alcool aidant.Les lendemains de fêtes sont toujours difficiles et celui qui va suivre ne dérogera pas à la règle… Peut être sera-t-il même un petit peu pire….Alors réservez votre soirée pour venir rire aux mésaventures de Simone, Jacques et Henri, c’est la  création 2002 de la troupe de théâtre « LA LICORNE ».


« MORGANE DE RENAUD » (2002).

Chansons et textes de Renaud.


« Le BAL des VOLEURS » (2001)

De Jean ANOUILH.

Biarritz en 1930, la promenade de la plage, de riches ladies anglaises en villégiature avec leurs ravissantes nièces désoeuvrées et…. trois voleurs, mais des « braves » voleurs, plus arnaqueurs et comédiens que truands; enfin l’amour qui rôde…..Peterbono et sa bande s’emploient à faire le coup du siècle, comme tous les ans depuis tant d’années, mais Lady HURF vieille aristocrate un peu piquée qui s’ennuie va saboter leur machination. Deux banquiers ruinés père et fils tournent autour de ces riches dames. Tout le monde se joue la comédie, sauf Juliette et Gustave que l’amour rend sincères. Mais quelle est la place d’une femme dans la vie d’un voleur?Si le bal est loupé, le mariage est programmé, grâce à Lady Edwige qui contrairement à toute attente imaginera une porte de sortie. Farce philosophique ou réflexion humoristique, de rebondissements en mensonges, le spectateur aura du mal à choisir.


« Le Songe de MERLIN » (1999)

Création collective de la troupe.

Merlin est vieux et fatigué, mais lorsqu’il s’endort, dans sa tête tournent des rêves que sa magie rend palpables. Ce soir, il va rêver devant vous. Laissez le songe de Merlin venir à vous, ne réveillez pas le mage qui dort et il vous fera revivre les textes et les chansons des amis qu’il a côtoyé au cours des siècles:Arnoul GREHAN,Jacques BREL,Tri YANN, Saint John PERSE, Cecile CAULIER, Françoise HARDY, Francis CABREL, Michel POLNAREFF, Victor HUGO,Guy BEART, Aristide MAILLOL, Paulo COELHO, René LEVEQUE , Félix LECLERC, RABELAIS, Gustave NADAUD, Pierre CORNEILLE , Georges BRASSENS, Jean Max RIVIERE, Jean Jacques GOLDMAN, Pierre DELANOE, Alan STIVELL. Ils ont tous beaucoup de talent, gageons que beaucoup d’entre eux seront, un jour, célèbres.


« SPECTACLE DE CHANSON FRANÇAISE » (1998) 

Par « les voix sans issues ».


« CARMEN II Le retour » (1997)

Écriture collective de la troupe.

Un pauvre homme va être séduit par une belle gitane. Délire collectif très libre et débridé où les situations cocasses se succèdent au même rythme que les jeux de mots laids, menant ces personnages décalés vers une fin inattendue.


« ON NE BADINE PAS AVEC LES COUPS DE TABAC » (1997)

Textes de Tchekhov et de Courteline. Par La Licorne.

Quatre saynètes différentes mais traduisant toutes des situations amusantes où les personnages semblent un peu paumés: Le conférencier à contre-coeur brimé par sa femme et qui profite de l’occasion pour s’épancher, l’employé du ministère dont la principale fonction est d’éviter de venir au bureau, la petite femme entretenue qui a bien des problèmes avec l’orthographe et les liaisons et le mari jaloux mais peu courageux qui préfère s’en prendre à sa femme qu’à son galant .


 » HUIT FEMMES » (1996)

de R. THOMAS. Par La licorne.

Dans un manoir isolé, huit femmes se retrouvent seules avec le cadavre de Marcel, le maître de maison.

Le meurtrier ne peut être que l’une d’entre elles et c’est un psychodrame qui se déroule où chacune cherche à démasquer la coupable tout en craignant pour sa propre vie. Le dénouement en surprend plus d’un.


« LE MÉDECIN MALGRÉ LUI » (1995)

de MOLIÈRE. Par La licorne.

Une femme battue par son mari décide de se venger. Elle le fait passer pour un médecin qui n’accepte de soigner les gens qu’après avoir pris des coups de bâtons. Après quelques bastonnades, Sganarelle accepte de faire le médecin et petit à petit y prend goût, se rendant compte qu’il suffit parfois d’utiliser un habit et un jargon approprié pour passer pour un savant. Mais, comme il ne peut s’empêcher de se mêler des affaires des autres, il finira par être démasqué après avoir fait triompher l’amour.


« FOLICORNICHONS » (1994)

Création Collective avec une mise en scène de G. LANSON.

Délire collectif sur des textes d’auteurs, tirés d’œuvres diverses, mise en scène originale et perturbante de Guillaume LANÇON (comédien du Chêne noir en AVIGNON.) Le rire est parfois grinçant mais toujours présent.


« L’IMPRESARIO DE SMYRNE » (1992 et 1993)

De C. GOLDONI.

Dans la ville de Venise, un impresario rencontre des chanteurs et des chanteuses et organise des entrevues. L’apparition d’un « turc » surtout intéressé par la plastique des chanteuses que par leur talent va affoler un peu toute cette petite société d’artistes suffisants


« KNOCK » (1991)

de J. ROMAIN.

Comment un médecin peu scrupuleux peut arriver à rendre malade toute une population afin de la soigner et de rentabiliser ainsi son art. « Un bien portant est un malade qui s’ignore, » dira-t-il, mais c’est aussi une réflexion sur la crédulité des patients tout prêts à croire en la vertu affirmée des guérisseurs, magnétiseurs et autres charlatans.


« JE VEUX VOIR MIOUSSOV » (1990)

DE V. KATAIEV.

Mr MIOUSSOV, haut fonctionnaire russe pendant la perestroïka vient se reposer dans un pension de famille à la campagne, mais il est poursuivi par ce qu’il croit être un mari jaloux. En fait c’est un fonctionnaire, qui veut lui faire signer un formulaire administratif avant la fin du weekend, à l’occasion de quiproquo et de rebondissements. Le pauvre Mioussof va vivre un weekend  mouvementé dont il passera une partie dans une horloge.


« LES SUISSES » (1989)

de BREAL.

Pendant la révolution, les suisses qui étaient les gardes privilégiés du Roi, sont menacés. La pièce nous raconte les tribulations comiques de deux de ces gardes suisses tentant d’échapper à la terreur.


« LA FARCE DE MAÎTRE PATHELIN » (1988)

Anonyme par les jeunes de La Licorne.

Farce moyenâgeuse: Maître Pathelin trouve un stratagème pour  permettre à son client de gagner un  procès; mais le client utilisera ce même stratagème pour gruger Pathelin lui même.


« FEU LA MÈRE DE MADAME » (1988)

G. FEYDEAU. Première création de la troupe nouvellement créée.

C’est la nuit, Monsieur rentre d’un bal costumé; il porte le costume de Roi Soleil, il ne peut empêcher Madame de se réveiller et de lui dire ses quatre vérités. C’est alors qu’on sonne à la porte: c’est un valet qui vient annoncer à Madame que sa mère est morte…


Auparavant avec ROSSINANTE :

Et sous la direction de Arlette Stadelmann.


« TREIZE A TABLE » 


de Marc-Gilbert SAUVAJON.

C’est le jour de noël et on réuni autour de l’arbre et des cadeaux les amis de la famille. La maîtresse de maison se fait beaucoup de soucis et sollicite les conseils de son mari qui semble bien passif. Tous semble se dérouler normalement jusqu’a ce que débarque une volcanique révolutionnaire qui fut la maîtresse du maître de maison. On découvre alors que cet homme, en apparence falot, fut un redoutable révolutionnaire. panique au sein de cette famille de bourgeois tranquilles. Mise en scène de Arlette STADELMANN


« LES BONSHOMMES » (1986)

de Françoise. DORIN. C’est la première pièce créée par une troupe d’amateurs sur la commune de Cheval-Blanc.

Un homme abandonné par sa femme débarque effondré chez ses trois voisines qui vivent très tranquillement ensemble sans les « bonshommes ». Elles prennent en pitié ce pauvre abandonné. Mais rapidement, il redevient le « macho » qui sommeille en chaque homme et va bouleverser leur vie tranquille: Ah! « les Bonshommes »!!! Mise en scène de Arlette STADELMANN.